Sycomore, notre solution de gestion et de communication bancaire en mode Web. Elle évolue avec les nouveaux usages liés à l’API DSP2, à l’EBICS 3.0 et aux SEPAmail Rubis, Aigue-Marine et Diamond.

Une validation collaborative sur les API DSP2, EBICS 3.0 et SEPAmail !

Lors de la validation des services SEPAmail Rubis et Aigue-Marine, CEDRICOM a collaboré avec les éditeurs et organismes bancaires. Ensemble, nous avons confirmé le bon fonctionnement de bout en bout de ces services, notamment en interbancaire.

Fort de cette réussite, nous ré-itérons la mise à disposition de notre solution Sycomore pour tous les acteurs éditeurs, banques et Fintech qui souhaitent valider les nouveaux usages suivants:

  • API DSP2 : La directive révisée des services de paiements (DSP2) a été adoptée le 25 novembre 2015 pour une entrée en vigueur le 18 janvier 2018. Ce texte organise l’accès libre et gratuit aux données logées dans les comptes de paiement des clients. Près d’un million de Français confient déjà leurs identifiants et codes d’accès bancaires à des agrégateurs. Le principe est de donner un cadre européen sécurisé à cette pratique pour favoriser la concurrence.
  • EBICS 3.0 : Dès novembre 2018, la version 2.4 utilisée en France cédera la place à la version 3.0. Elle sera disponible simultanément en France, Allemagne et Suisse. Les établissements bancaires offriront ainsi à leurs clients la possibilité d’utiliser cette nouvelle version unifiée du protocole. Elle permettra alors aux entreprises travaillant avec toute banque de ces trois pays de n’utiliser qu’une seule application de communication bancaire comme Sycomore.Si pour un usage domestique Français, la version 3.0 n’apporte pas de fonctionnalité supplémentaire, elle facilite le paramétrage des transferts en normalisant la définition des fichiers transmis.
  • SEPAmail Diamond : C’est une application permettant de vérifier les coordonnées bancaires données par un titulaire de compte à un donneur d’ordre de virement ou de prélèvement (processus de domiciliation). Elle a pour objectif de déceler les erreurs de saisie, de lutter contre la fraude aux coordonnées bancaires et de maintenir la fiabilité des données gérées par les donneurs d’ordre de paiement. L’application permet ainsi de réduire les rejets de demande, ou de mauvaises imputations lorsque les paiements seront émis sur des données erronées.

N’hésitez pas à nous joindre via innovation@cedricom.com afin d’organiser nos validations en commun !